fluvial

20140607_160242

Permis fluvial

 

Permis bateau Drôme (Montélimar), Ardèche (Aubenas)

Le permis fluvial vous permet de naviguer sur les 8400 km de voies d’eaux intérieures, fleuves, lacs, canaux. Ce permis vous permettra aussi de conduire un jet-ski sur un lac ou autre bassin autorisant son utilisation.

A vous les canaux du Midi, de Bourgogne, de Gascogne, ou les grands fleuves : Rhône, Loire, à la barre d’un bateau dont la longueur n’excède pas 20 mètres !

Explications

Le permis fluvial, accessible dès l’âge de 16 ans, vous permet de naviguer en eaux intérieures, sur un bateau de moins de 20 mètres et de plus de 6 chevaux, de jour comme de nuit. Pour passer et obtenir ce permis bateau, il vous faudra suivre un enseignement théorique et pratique et valider ces 2 épreuves.

Au programme du permis fluvial

Le permis fluvial comme l’option côtière, nécessite un apprentissage en bateau école agréé. Si l’épreuve théorique se passe dans un centre d’examen officiel, c’est au sein même du bateau-école que vous validerez l’épreuve pratique.

L’épreuve théorique

Durant les cours de formation théorique, au sein de notre bateau-école, notre formateur expérimenté et passionné vous enseignera le code fluvial. Vous vous familiariserez à l’épreuve avec l’accès illimité aux QCM du site Web. Celle-ci se passe dans un centre d’examen  de la D.D.T.R. (Direction départementale des territoires du Rhône).

  • Cet examen est sous  forme de QCM et vous devrez répondre à 30 questions à choix multiples.
  • Vous ne devez  faire  que 5 fautes au maximum pour être admis .

D’une durée minimum de 7h00, vous apprendrez durant cette formation :

  • le mode de fonctionnement des écluses et des barrages ainsi que les consignes de sécurité à respecter,
  • les conditions pour amarrer votre embarcation,
  • les éléments de signalisation, qu’ils soient visuels ou sonores, ainsi que toutes les règles de balisage,
  • les informations concernant le nombre de personnes et la charge embarquée,
  • tout ce qui touche à la protection de l’environnement comme l’entretien du navire et ses rejets, la protection et préservation des berges, de la faune et de la flore),
  • les règles de circulation sur l’eau,
  • les équipements qui doivent obligatoirement se trouver sur le bateau,
  • les notions indispensables concernant la lecture d’une carte météo mais aussi d’une carte maritime,
  • l’utilisation des moyens de détresse,
  • toutes les informations indispensables pour votre sécurité et celle d’autrui.

L’épreuve pratique

Si vous êtes titulaire de l’option côtière, vous serez dispensé de cette formation pratique.

Mais si votre formation initiale est ancienne, le capitaine vous proposera une remise à niveau.

Vous vous formerez pendant un minimum obligatoire de 3h30 de navigation dont 2h à la barre de notre bateau de formation. Une fois les unités de valeurs acquises, votre formateur validera cette épreuve directement. Les acquis sont notés par le formateur agréé sur le livret de certification. Pour valider l’épreuve pratique du permis fluvial, vous devrez savoir les éléments suivants :

  • comment manœuvrer le navire, le mettre en marche, l’aligner, faire une marche arrière mais aussi accoster et appareiller, prendre un coffrer, jeter l’ancre et récupérer une personne tombée à l’eau,
  • toutes les informations concernant la sécurité du plaisancier et de son équipage,
  • lire et interpréter les informations météo,
  • lire et utiliser une carte en zone fluviale,
  • utiliser les signaux de détresse,
  • toutes les règles qui concernent le respect de l’environnement.